Le rire est un soleil qui illumine notre quotidien.

« Dans le corps, chaque épisode de rire aide à la circulation de la vie : la tension artérielle diminue, les artères du cœur facilitent le passage du sang et de l’oxygène, les deux branches du système nerveux autonome se rééquilibrent et même les cellules immunitaires sont plus actives contre les virus ou contre le cancer… »

D Servan Schreiber , Prof Neurosciences Cognitives, juin 2009

les Bienfaits pour nous Parkinsoniens

La pratique du yoga du rire :

  • combat le stress et donne à votre visage une expression de joie communicative
  • réduit l’état dépressif, les troubles psychologiques
  • réduit l’hypertension et les problèmes cardiaques
  • apporte dynamisme & optimisme
  • améliore la qualité du sommeil
  • aider à lutter contre la douleur
  • facilite la digestion

Comment pratiquer ?

Le Rire est comme le baillement, très communicatif, mais en plus gai …

Il est donc indispensable de commencer par une séance collective, avec un animateur qui vous est sympathique.

Une séance de groupe est composée de techniques de lâcher prise, de techniques d’évacuation des tensions, de rires anti stress, du rire pour booster sa vitalité, pour décupler son assurance, accompagnées de quelques étirements, sorte de stretching doux et encore du rire pour se remplir de positif et notamment pour apprendre à rire davantage.
Un moment de relaxation et de méditation vont clore la séance…

Recherchez sur Internet ou demandez conseil à un ami, vous devriez trouver un cours sans difficulté.

Historique

Le Yoga du rire a été développé par un médecin indien exerçant à Mumbay (Inde). Il lance, en Inde, le premier club de yoga du rire dans un parc en 1995, convaincu par des études scientifiques montrant les effets sur la santé physique et mentale.
Aujourd’hui, le phénomène est planétaire et des milliers de pratiquants de yoga rire sont recensés dans plus de 108 pays (2018). Le Yoga du Rire s’impose par sa facilité à apporter le bien-être au pratiquant.

Techniquement, le Yoga du rire est une combinaison judicieuse de rires sans raison favorisant les respirations profondes (prana). Nous pouvons tous rire sans recourir à l’humour.
C’est dabord un rire simple, abordé comme un exercice corporel, en groupe et qui va se transformer rapidement en rire réel et contagieux.
Le concept vient d’un fait scientifique démontré par les neurosciences « le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire simulé ».

Figurez-vous qu’il y a une « journée mondiale du rire »
C’est en Mai.

Dépression et maladie de Parkinson

DE QUOI S’AGIT-IL ?

La dépression est une maladie reconnue qui peut toucher tout un chacun. On parle de dépression lorsque plusieurs symptômes s’installent sur une longue période et de façon pratiquement permanente entrainant ainsi une grande souffrance et des répercussions notables sur le quotidien. Mais il est possible de se sentir triste, « déprimé » face aux différents événements de la vie sans que cela soit une dépression.

0 commentaire

Douleurs neuropathiques

Elles sont de Deux types : dues au système nerveux central elles peuvent être caractérisées par des « coups de couteau », des démangeaisons, brûlures ou serrement. douleurs lombaires : le cou peut être raide (névralgies) et la colonne vertébrale perd de sa souplesse et provoque des douleurs aux pieds / jambes, des engourdissements et […]

0 commentaire

Crampes

IC nocturne Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE MEDITATION QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – Marche du rein TAI CHI SOPHROLOGIE YOGA YOGA DU RIRE

0 commentaire

Douleurs du système digestif

Restez actifs et profitez des bienfaits de ces pratiques parfois ancestrales. Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – Nourrir le centre SOPHROLOGIE YOGA YOGA DU RIRE

0 commentaire

Emotivité excessive

Techniquement, la réduction de Dopamine et de Noradrénaline provoque la défaillance des neurotransmetteurs qui perturbent les circuits limbiques, sources de l’émotivité et du plaisir. Cette défaillance provoque chez une majorité de malades deux sensiblités assez pénalisantes : Une émotivité déréglée / super-émotivité : le plus souvent excessive (attention aux films émouvants), parfois un endurcissement apparent […]

0 commentaire

Visage figé

Il est très fréquent que les malades de Parkinson aient des troubles de l’expression du visage. Cela peut s’appeler hypomimie ou amimie.Hypomimie : absence de mimique caractéristique de la mélancolie, voire de la dépression.Amimie : réduction de la mobilité du visage alors qu’il n’y a pas de paralysie.L’hypomimie et l’amimie sont à mettre en lien avec la diminution […]

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.