La meilleure des thérapies pour améliorer la difficulté à avaler consiste à en traiter la cause.

Si la dysphagie est oro-pharyngée :

  • certains exercices peuvent aider à coordonner les muscles impliqués dans la déglutition ou stimuler à nouveau les nerfs à l’origine du réflexe de déglutition
  • lorsque la langue se colle au palais au repos, elle permet apparemment à des connexions cérébrales de se faire ; il n’y a plus d’impression d’hypersalivation car la salive reprend le cheminement normal, dans un processus de déglutition harmonieux et automatique.
  • l’automatisme de déglutition reprend et évite les fausses routes
  • Si la langue est en position basse, la respiration se fait généralement par la bouche. Pour une bonne santé générale, la respiration par le nez est préférable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.