Le vélo elliptique peut ralentir la maladie de Parkinson

« Les exercices aérobie intenses, comme le vélo elliptique, ont des effets bénéfiques sur les patients touchés par la maladie de Parkinson »  déclare de docteur Eric Ahlskog, neurologue à la Mayo Clinic, un des plus grands centres hospitaliers universitaires des États-Unis.
« Cela ne signifie pas des étirements ou des exercices d’équilibres ne sont pas utiles » note le Dr Ahlskog.

Ces exercices ont aussi des avantages contre les symptômes de Parkinson, tels que les muscles rigides, les mouvements ralentis ou un équilibre imprécis. Mais pour aider à combattre la progression de la maladie de Parkinson, y compris la démence – un des effets à long terme les plus redoutés de la maladie – Le Dr. Ahlskog fait remarquer des études scientifiques qui montrent que l’exercice aérobie améliore les facteurs qui ont potentiellement un effet protecteur sur le cerveau. Par exemple, la pratique du vélo elliptique libère des « facteurs trophiques » – de petites protéines qui se comportent pour votre cerveau comme de l’engrais sur une pelouse.

Ces exercices ont aussi des avantages contre les symptômes de Parkinson, tels que les muscles rigides, les mouvements ralentis ou un équilibre imprécis. Mais pour aider à combattre la progression de la maladie de Parkinson, y compris la démence – un des effets à long terme les plus redoutés de la maladie – Le Dr. Ahlskog fait remarquer des études scientifiques qui montrent que l’exercice aérobie améliore les facteurs qui ont potentiellement un effet protecteur sur le cerveau. Par exemple, la pratique du vélo elliptique libère des « facteurs trophiques » – de petites protéines qui se comportent pour votre cerveau comme de l’engrais sur une pelouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.