Des troubles mentaux peuvent apparaître chez des patients âgés avec la maladie de Parkinson depuis plusieurs années, induits par les médicaments dopaminergiques.

Ils se présentent sous forme de confusions et d’hallucinations d’abord dans les rêves que le patient vit avec agitation.

La confusion dans le temps et dans l’espace demande une attention particulière de la part du neurologue.

Le patient peut s’en ouvrir au psychologue, et travailler sa concentration par un sport et une activité « holistique » telle que Qi Qong, Thai Qi, Yoga.

Mais la confusion n’est pas toujours un symptôme de la maladie.
Elle peut aussi être engendrée par une déshydratation chez les personnes âgées.

Que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.