Le tremblement de repos

Très souvent asymétrique, il apparaît lorsque la personne a les muscles complètement relâchés, et il disparaît lors du mouvement.
De fréquence 4 à 6 par seconde, il affecte surtout les bras ou les mains plutôt que les jambes. Il provoque des mouvements de la main comparables à l’émiettement du pain ou au comptage de la monnaie.
Il peut également affecter les lèvres et le menton, plus rarement la tête.
Ce tremblement peut rester longtemps intermittent (il apparait ou disparait selon les moments).
Augmenté par le stress, il disparait durant le sommeil.
Il n’est pas systématique : 30 % des personnes ne présentent pas ce symptôme.

Que faire ?

Le tremblement se soigne plutôt bien par :

  • les médicaments anticholinergiques,
  • la DOPA
  • la stimulation cérébrale profonde.

Notre truc (cliquez ici)

Le Lemniscate pour éviter le tremblement, pour calmer les tremblements de la main et du bras, ...

Attention : Tremblement n’est pas synonyme de maladie de Parkinson

Il existe d’autres types de tremblements qui ne sont pas dus à la maladie de Parkinson. Le plus fréquent est le tremblement d’attitude que nous décrirons ainsi :

  • il survient lors du maintien d’un geste ;
  • il est localisé aux mains et à la tête ;
  • il peut être sans cause, à caractère familial (appelé alors tremblement essentiel) ou lié à la prise de médicaments ;
  • il apparaît en cas de fatigue, d’émotion ou de prise d’excitants (caféine).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.