Il est très fréquent que les malades de Parkinson aient des troubles de l’expression du visage. Cela peut s’appeler hypomimie ou amimie.
Hypomimie : absence de mimique caractéristique de la mélancolie, voire de la dépression.
Amimie : réduction de la mobilité du visage alors qu’il n’y a pas de paralysie.
L’hypomimie et l’amimie sont à mettre en lien avec la diminution des amplitudes motrices présente chez les personnes avec la MP. La personne va ainsi avoir des difficultés à exprimer un état émotionnel au niveau facial.

Deux causes possibles :

  • Le système nerveux central ne donne pas les ordres de mouvement musculaire adapté à l’esprit de l’instant.
  • L’état d’esprit du moment est à la mélancolie qui correspond à un passivité certaine.

Que faire ?

  • L’orthophoniste qui a le savoir-faire de l’expression orale et de l’expression faciale.
  • Le chant – baume au cœur et développement de tout ce qui touche le souffle, la voix et l’expression …
  • Toute thérapie de recherche d’action contre cette mélancolie, ce renfermement qui nous guettent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.