Témoignage

« Je m’appelle Olivier, je viens d’avoir 39 ans. Je suis diagnostiqué de la maladie de Parkinson depuis un peu plus 6 mois, mais mes symptômes visibles ont commencé quelques jours après avoir fêté mes 38 ans. Je n’ai pas encore commencé de traitement, car pour le moment j’arrive à gérer à peu près. Un moyen qui me permet de limiter véritablement beaucoup de symptômes (douleurs, tremblements, fatigue, …), c’est le sport. Je pratique l’escrime 2 fois 2h par semaine, sport que je n’avais plus pratiqué depuis 20 ans. Je complète avec des exercices de gainage et d’étirements dans la semaine. Je pense que la régularité et un rythme soutenu sont une des clés pour améliorer ses symptômes. En tout cas, pour moi et pour le moment, c’est le cas : je ressens une réelle amélioration physique et psychique. J’ai bien l’intention de ne pas freiner mon activité sportive à cause de la maladie, au contraire vu ce que j’en retire ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.