La maladie de Parkinson se caractérise par des troubles moteurs qui comportent, après plusieurs années et plus ou moins intensément selon les personnes, des troubles dits axiaux dont :

  • des troubles de l’équilibre,
  • des difficultés à marcher, à se tenir droit(e), parfois à se cogner aux meubles,
  • voire des chutes

Ils peuvent avoir un impact sur les activités du malade et sur son moral.

Ces troubles sont peu sensibles médicaments.

Il est donc recommandé de :

  • faire un sport assidument et intensément
  • pratiquer une activité telle que Qi Qong, le Taï-chi ou le yoga
  • faire de la rééducation avec un coach

Que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.