Le système digestif est NOTRE PREMIER CERVEAU. Un dysfonctionnement des milliards de neurones qui le tapissent aura une répercussion sur tout l’organisme.

Il faut donc :

  • ETRE à l’ECOUTE de notre corps,
  • BIEN LE TRAITER avec une nourriture saine
  • BIEN LE SOIGNER si le mal se déclare, y compris dans notre cerveau central par Parkinson

ETRE à l’ECOUTE de notre corps :

La constipation peut être un signe avant-coureur de la maladie de Parkinson. Ne pas aller à la selle 1 ou 2 fois par jour multiplie entre 2 et 5 fois le risque de développement de la maladie de Parkinson.

Une étude a montré que 7 Parkinsoniens sur 10 se révèlent avoir un système digestif paresseux, provoquant anorexies, flatulences, vomissement, nausées, …
Un dysfonctionnement du système digestif doit être pris très au sérieux.

Nous préconisons donc une approche « douce » basée sur :
– Osthéopatie, Qi Quong du ventre, MTC,
– Naturopathie, nos trucs, Poste de travail, …
– Prenez le temps de lire les thérapies douces qui vous sont proposées

Que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.