QI QONG – L’aigle s’étire

Cet exercice d’étirement dynamise les yeux et relâche et tonifie les muscles du cou et des épaules.
Il complète l’automassage du visage et des yeux pour la presbytie et la myopie, contribue à défatiguer les yeux en cas de pratique régulière de l’ordinateur.

Symptômes pouvant être améliorés par l’exercice « L’aigle s’étire » :

[su_posts posts_per_page= »30″ post_type= »post » tag= »qi-qong-aigle » orderby= »title » order= »ASC »]