Qualifiables de GENES ou de HANDICAPS selon l'intensité, les SYMPTOMES de la maladie fluctuent parfois... Mais ils s'aggravent progressivement.

Les symptômes rencontrés par les Parkinsoniens, provoqués par la maladie ou effets secondaires des médicaments allopathiques*, sont progressivement tous abordés sur le site :                                                                                                        *(source: CW, parkinsonienne)

  • Les 3 symptômes primaires majeurs de la maladie sont des symptômes moteur ; ils sont présentés en tête de liste dans la famille de symptômes « Motricité ».

Motricité

Tremblement, rigidité, mouvements involontaires...

Douleur

musculaire, digestive, neuropathique, ...

Sommeil

fatigue, troubles du sommeil, récupération, ...

Alimentation

fausse route, allergies, digestion, odorat,…

Communication

expression, écriture, élocution, vision, ...

Psychologie

troubles du comportement, troubles cognitifs, ...

Autres

allergies, essoufflement, tension, ...

Nous constatons que ces symptômes peuvent s’estomper par des thérapies complémentaires apportant confort et sécurité à la personne, à défaut de les faire disparaître et en complément au traitement allopathique mis en place par le neurologue.

Notre objectif est de mettre en face de chaque symptôme, les activités susceptibles d’améliorer la qualité de vie au quotidien.

Cela signifie pour vous :

  • Identifier ces symptômes ressentis, et savoir les décrire
  • Connaître ces thérapies complémentaires qui ont amélioré ces symptômes pour certains
    • Pour ce faire nous avons réalisé ce recueil de thérapies connues qui se veut exhaustif, qui doit vivre, et s’étoffer de la participation de chacun
  • Les comprendre dans leur forme, leurs contraintes et leurs enjeux
    • Chacune de ces thérapies et leurs bienfaits sont décrits de façon simple
  • Décider individuellement de les mettre en œuvre
    • Parce qu’un nouvel axe d’action pour s’améliorer est un investissement dans tous les sens du terme, tant familial, émotionnel que financier, la large palette d’activités complémentaires présentées doit vous permettre de faire le choix de ce qui vous plait le plus et vous convient le mieux, accessible près de chez vous.
  • Faire un suivi attentif de leur efficacité
    • Un outil de suivi individuel personnalisé sera mis à votre disposition prochainement ;

Nous vous recommandons de recommencer cette démarche quand les symptômes évoluent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.