Il est très fréquent que les malades de Parkinson souffrent :

  • Parfois avant les symptômes moteur, tremblement, inertie ou raideur
  • Parfois même avant que la maladie soit reconnue
  • Indifféremment à l’âge, au sexe, au stade de la maladie
  • Indépendemment d’autres symptômes

Quelques chiffres :

86% des malades ont des douleurs fréquentes, voire permanentes
72% sont gênés dans leur activité générale
68% sont gênés pour la marche
56% dans la qualité de leur sommeil

La sensibilité à la douleur est plus grande car ce sont justement les régions cérébrales (dont la substance noire) filtrant normalement la douleur qui sont touchées par la maladie.

Les douleurs peuvent être inflammatoires, neuropathiques (diminution du seuil de perception), dysfonctionnelles.

A ce jour les 6 techniques qui soulagent la douleur les plus citées auprès de France Parkinson sont :

Ostéopathie 17%, Relaxation 15%, Sophrologie 9%, Acupuncture 9%, Homéopathie 9%, Méditation 6%

 

Douleurs spécifiques

Crampes

IC nocturne Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un

Lire la suite »

Que faire ?

La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal.

Cherchons sans a priori ce qui vous convient le mieux :

Et surtout, il nous faut rester actifs et profiter des bienfaits de ces pratiques parfois ancestrales.

La publication a un commentaire

  1. Emmanuel Godmet

    douleur doit être générique et contenir:

    1/ douleur ; manque les liens sur les thérapies: ostéopathie & Kiné LSVT QI QONG – Massage du ventre Méditation Yoga Yoga du rire Tai-Chi

    2/ la capsule de l’épaule, il y a une super présentation avec plein de planches en couleurs; manquera les liens avec les thérapies: MTC Kiné LSVT Qi Qong sport

Laisser un commentaire