La musique et les signaux sonores sont de plus en plus utilisés dans la prise en charge des troubles moteurs des patients parkinsoniens notamment pour les aider à se synchroniser sur un métronome ou sur une musique rythmée. De nombreuses expériences montrent que l’induction musicale permet une fluidité des mouvements que les patients n’arrivent pas à obtenir s’ils n’ont pas ce type d’induction. Ils arrivent à se caler sur la musique et à reprendre une motricité beaucoup plus fluide

La danse pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

La danse est une activité agréable associant à la fois le mouvement, la musique et pour nombres d’entre elles, les interactions sociales. Ceci en fait une activité motivante suscitant un bon niveau d’adhésion dès lors que l’on y a goûté. Il existe de nombreuses formes de danse, certaines plus sociales que d’autres, comme la danse en ligne, la danse folklorique ou la danse de salon.
La danse fitness, comme la Zumba, est un type de danse qui vise spécifiquement à développer une forme physique fonctionnelle. Il existe également des programmes de danse-thérapie, souvent destinés à des types spécifiques de problèmes de santé.

Il convient également de noter que la danse implique toujours la musique. Cette combinaison de mouvement vers la musique peut être puissante.

Thérapies associées à la musique

Chant

Le chant améliore certains symptômes de la maladie de Parkinson De nos jours dans divers domaine la MUSICOTHERAPIE a fait ses preuves.(De nombreuses études ont

Lire la suite »

Danse

Avantages de la danse en général La danse est l’action d’exécuter un ensemble de mouvements du corps, volontaires et rythmés, parfois accompagnés d’une musique ou

Lire la suite »

De la Musique pour accorder les cerveaux, et le Tango pour aider à trouver la « zenitude » malgrè Parkinson

(a partir de 7m42)

Laisser un commentaire