La Rabote Picarde, recette choisie par Gérard

Mais qu’est-ce qu’une rabote ?
Peu connu, ce mot désigne en Belgique, Ardennes, Lorraine et Picardie,  une grosse pomme qu’on entoure de pâte. On la fait cuire au four, d’où elle revient rissolée par le feu et dorée comme par le soleil : une pomme en croûte !
On le découvre dans certains romans :
• une littérature d’un autre temps :
« Enfin, en guise de dessert, la cuisinière avait confectionné une sorte de rabote garnie de trois pommes offertes par la bonne du curé, mademoiselle Alice. » — (Françoise Bourdon, La forge au Loup, Presses de la Cité, 2001, chap.33) 
• une autre pleine de gourmandise …:
« Je jetai un coup d’œil à la fille. 
Elle était belle. Des cheveux couleur et douceur de miel. Des tétons bien ronds comme des rabotes de pomme. » — (Robert Nye, Faust, 1980, traduit pour Julliard/l’Âge d’Homme, 1986, p.20)

Rabote picarde

Pour 4 personnes

Ingrédients :
4 pommes Belchard
12 pruneaux dénoyautées
1 pâte feuilletée
1 œuf
40 gr de beurre doux

Matériel de préparation et cuisson :
1 planche à découper
1 couteau d’office
1 vide pomme
1 plaque de cuisson
1 four
1 pinceau
1 petit saladier

Réalisation :
Mettre en chauffe le four 180 degrés
Bien laver les pommes ne pas les éplucher
Avec le vide pomme enlever le centre de chaque pomme
Prendre 3 pruneaux dénoyautés et les faire rentrer en lieu et place des trognons
Partager la pâte feuilletée en 4 morceaux identiques
Disposer 1 pomme au centre de chaque morceau de pâte feuilletée et l’enfermer en rabattant la pâte vers le haut
Coller avec un peu d’œuf battu et faire un petit trou au centre de la pâte ( une cheminée)
Passer l’œuf battu avec le pinceau sur toute la pâte et terminer avec une noisette de beurre dans chaque cheminée.
Cuire 50 min à 180 degrés

Déguster tiède, ce n’est que du bonheur !

Le point de vue diététique par Chantal, diététicienne

Dessert avec des fruits : pommes et pruneaux.
Bienfaits de la pomme elle apporte peu de calories mais beaucoup de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Auxquels s’ajoutent ses fibres (1,3 g pour 100 g ) et ses polyphénols qui sont de puissants antioxydants surtout présents dans la peau.
Bienfaits des pruneaux : ils contiennent un éventail très large de minéraux (fer, magnésium, potassium) et de vitamines antioxydantes. Ils sont surtout riches en fibres (7 g /100g ) permettant de lutter contre la constipation. La constipation très présente dans la maladie de Parkinson (le processus de digestion étant ralenti) provoque un inconfort digestif mais aussi un retard d’absorption des traitements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
En insérant un commentaire, vous acceptez la possibilité qu'il soit publié et visible par les autres utilisateurs.
Pour un message confidentiel, cliquez sur le lien Nous contacter.