Cette page présente un plan général du site et n’est pas une liste exhaustive de tous les articles et documents disponibles.

Ecriture en « pattes de mouche » – Micrographie

Micrographie Il est très fréquent que les malades de Parkinson rencontrent des difficultés d’écriture, parfois très précocement, parmi les tout premiers symptômes.La main qui écrit sur une feuille rencontre une difficulté de souplesse et d’amplitude dans son mouvement, un peu comme pour la marche. Les lettres sont de plus en plus petites, mal formées jusqu’à […]

0 commentaire

Freezing – Blocage

Le « freezing » est un phénomène frustrant et mal compris : il s’agit de la difficulté à initier un mouvement ou, tout à coup et pour un court moment, d’être incapable de continuer à marcher : même si l’on veut avancer, on a l’impression d’être « figé » sur place pendant quelques secondes voire une ou deux minutes. […]

0 commentaire

Impatience physique – Akathisie

Symptôme classique de la maladie de Parkinson, le besoin de bouger sans cesse les jambes arrive de manière intermittente en début de maladie, et est plus récurrent et gênant avec le temps et les fluctuations des médicaments. Certains malades ne le ressentent que la nuit. Il s’agit de déséquilibres dopaminergiques : trop peu ou trop […]

0 commentaire

Mouvements involontaires – Dyskinésie

La Dyskinésie, ce sont des mouvements anormaux et involontaires dus à l’utilisation de la DOPA qui est distribuée anarchiquement par des neurones Dopaminergiques malades. Il ne s’agit donc pas de symptômes de la maladie de Parkinson à proprement parler. La plupart des parkinsoniens développent ce type de réactions après plusieurs années de traitement. Les dyskinésies […]

0 commentaire

Rigidité musculaire – Hypertonie & Dystonie

La rigidité des mouvements ou hypertonie Il s’agit d’une tension excessive des muscles. Elle provoque une sensation de raideur qui peut être douloureuse. Elle peut toucher tous les muscles du corps. Cependant, elle prédomine le long de la colonne vertébrale, ce qui génère une posture penchée vers l’avant. La dystonie dite des membres supérieurs C’est […]

0 commentaire

Tremblements

Le tremblement de repos Très souvent asymétrique, il apparaît lorsque la personne a les muscles complètement relâchés, et il disparaît lors du mouvement. De fréquence 4 à 6 par seconde, il affecte surtout les bras ou les mains plutôt que les jambes. Il provoque des mouvements de la main comparables à l’émiettement du pain ou […]

0 commentaire

Troubles de l’équilibre

La maladie de Parkinson se caractérise par des troubles moteurs qui comportent, après plusieurs années et plus ou moins intensément selon les personnes, des troubles dits axiaux dont : des troubles de l’équilibre, des difficultés à marcher, à se tenir droit(e), parfois à se cogner aux meubles, voire des chutes Ils peuvent avoir un impact […]

0 commentaire

Capsulite de l’épaule

La capsulite de l’épaule est un blocage de l’épaule qui peut avoir plusieurs origines telles que la thyroïde, le diabète ou un traumatisme. Elle a néanmoins été la première alerte de 8% des Parkinsoniens, précédant parfois de 2 ans l’akinésie (mobilité réduite) qui se déclare en général du même côté. Il est très fréquent que […]

0 commentaire

Crampes

IC nocturne Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE MEDITATION QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – Marche du rein TAI CHI SOPHROLOGIE YOGA YOGA DU RIRE

0 commentaire

Douleurs du système digestif

Restez actifs et profitez des bienfaits de ces pratiques parfois ancestrales. Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – Nourrir le centre SOPHROLOGIE YOGA YOGA DU RIRE

0 commentaire

Douleurs musculo-squelettiques

Touchent les muscles, articulations, os, tendons (par exemple l’épaule – capsulite humérale) Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE KINESITHERAPIE KINE LSVT BIG® QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – La marche du rein SPORT

0 commentaire

Douleurs neuropathiques

Elles sont de Deux types : dues au système nerveux central elles peuvent être caractérisées par des « coups de couteau », des démangeaisons, brûlures ou serrement. douleurs lombaires : le cou peut être raide (névralgies) et la colonne vertébrale perd de sa souplesse et provoque des douleurs aux pieds / jambes, des engourdissements et […]

0 commentaire

Engourdissement des doigts

Crispation du poignet et du coude dus à un nerf comprimé Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. ACUPUNCTURE OSTEOPATHE QI QONG – Embrasser l’arbre SOPHROLOGIE YOGA

0 commentaire

Troubles du tonus musculaire – Crispation – Dystonie

Trouble/torsion musculaire du cou, visage, main, pied, colonne Que faire ? La prise de médicaments dopaminergiques ramène le plus souvent les structures dopaminergiques atteintes à un seuil de tolérance à la douleur normal. KINESITHERAPIE KINE LSVT BIG® OSTEOPATHE QI QONG – Embrasser l’arbre QI QONG – La marche du rein SOPHROLOGIE SPORT

0 commentaire

Allergies

Parmi tous les symp­tômes asso­ciés à la mala­die de Parkin­son, les troubles cuta­nés ne sont pas très fréquents, mais ils sont néan­moins désa­gréables et déva­lo­ri­sants. Beau­coup de ces troubles cuta­nés sont dus à la mala­die elle-​même, mais parfois aussi seraient dus aux effets indé­si­rables des médi­ca­ments anti­par­kin­so­niens. Les troubles cutanés Publié le 03 janvier 2012 […]

0 commentaire

Fausse route

Il est très fréquent que les malades de Parkinson aient des troubles de la déglutition notamment dus aux écoulements de salive – aussi appelés sialorrhée – difficilement contrôlables. Il s’agit d’un problème grave et à risque auquel il faut faire face. Commençons par expliquer ce qui se passe lorsque s’installe un défaut de coordination du […]

0 commentaire

Hypersalivation

Il est très fréquent que les malades de Parkinson aient des écoulements de salive – aussi appelés sialorrhée – difficilement contrôlables. Environ 8 Parkinsoniens sur 10 rencontrent cette difficulté à un moment ou un autre. Quelle est l’explication de cette gêne très inconfortable ? La salive – entre 1 et 1,5 litre par jour, parfois augmentée […]

0 commentaire

Odorat : altération ou perte de la sensation

Un Français sur 5 de plus de 65 ans a des troubles de l’odorat (hyposmie) ou une perte de l’odorat (anosmie). Mais heureusement seulement 1/100 d’entre eux aura Parkinson. Il est très fréquent que les malades de Parkinson perdent l’odorat : Parfois plusieurs années avant les autres symptômes Souvent même avant que la maladie soit […]

0 commentaire

Troubles digestifs – Constipation

Le système digestif est NOTRE PREMIER CERVEAU. Un dysfonctionnement des milliards de neurones qui le tapissent aura une répercussion sur tout l’organisme. Il faut donc : ETRE à l’ECOUTE de notre corps, BIEN LE TRAITER avec une nourriture saine BIEN LE SOIGNER si le mal se déclare, y compris dans notre cerveau central par Parkinson […]

0 commentaire

Confusion

Des troubles mentaux peuvent apparaître chez des patients âgés avec la maladie de Parkinson depuis plusieurs années, induits par les médicaments dopaminergiques. Ils se présentent sous forme de confusions et d’hallucinations d’abord dans les rêves que le patient vit avec agitation. La confusion dans le temps et dans l’espace demande une attention particulière de la […]

0 commentaire

Dépression et maladie de Parkinson

DE QUOI S’AGIT-IL ?

La dépression est une maladie reconnue qui peut toucher tout un chacun. On parle de dépression lorsque plusieurs symptômes s’installent sur une longue période et de façon pratiquement permanente entrainant ainsi une grande souffrance et des répercussions notables sur le quotidien. Mais il est possible de se sentir triste, « déprimé » face aux différents événements de la vie sans que cela soit une dépression.

0 commentaire

Emotivité excessive

Techniquement, la réduction de Dopamine et de Noradrénaline provoque la défaillance des neurotransmetteurs qui perturbent les circuits limbiques, sources de l’émotivité et du plaisir. Cette défaillance provoque chez une majorité de malades deux sensiblités assez pénalisantes : Une émotivité déréglée / super-émotivité : le plus souvent excessive (attention aux films émouvants), parfois un endurcissement apparent […]

0 commentaire

Fatigue excessive

Des symptômes non moteurs sont parfois présents avant les symptômes moteurs et le diagnostic de la maladie de Parkinson. La fatigue en fait partie et peut avoir plusieurs causes : Souvent un état dépressif, triste, pessimiste, nerveux, anormalement préoccupé, se disant «  incompris », «  non soutenu »… La lassitude devant la maladie, L’anxiété, De fréquents troubles du […]

0 commentaire

Gérer la complexité

Le ressenti populaire de la maladie de Parkinson et la peur du regard des autres impactent la vie psychique du malade et des accompagnants, et la vie professionnelle du malade, débouchant souvent sur l’isolement social. Le malade parkinsonien souffre de 21 symptômes en moyenne sur les 40 que nous avons recensés. Les symptômes caractéristiques sont […]

0 commentaire

Hallucinations / Illusions d’optique

Les Hallucinations visuelles sont des images qui s’imposent à l’esprit sans aucun rapport apparent avec le contexte. Les illusions d’optique sont des manifestations visuelles éphémères. La moitié d’entre nous, malades de Parkinson, sommes familiers de l’une et/ou de l’autre pour l’avoir vécu au cours de la maladie.Sans doute dues à la maladie et incontestablement aux […]

0 commentaire

Stress et anxiété

Le stress est une réaction éprouvée face à un danger, à une menace face à laquelle l’individu doit s’adapter. Il s’agit donc d’une réaction normale et utile qui peut s’accompagner de manifestations physiques désagréables telles que des maux de ventre, palpitations, difficultés respiratoires, tensions musculaires, rougissements, transpiration,…

0 commentaire

Troubles de l’attention et de la mémoire – Cognitif

Les troubles cognitifs dus à la Maladie de Parkinson apparaissent assez rapidement et touchent une majorité de malades, mais ne sont pas très pénalisants. Ils ne doivent pas être confondus avec d’autres difficultés – psychologiques (apathie & tendance dépressive) ou sociales, ou simplement la fatigue). Il s’agit plutôt de troubles de : l’attention la capacité […]

0 commentaire

Troubles du comportement

Les troubles du comportement reconnus dans la maladie de Parkinson, sont apparemment liés aux agonistes dopaminergiques, médicaments antiparkinsoniens. Ils peuvent être : Le développement de la créativité. « Certains patients se mettent à peindre ou à écrire alors qu’ils ne l’avaient jamais fait auparavant » ; L’hyperactivité. « Les patients bricolent ou font le ménage pendant des heures » ; […]

0 commentaire

Troubles sexuels

La sexualité est partie intime de chacun d’entre nous. Elle se compose de sentiments / émotions … des facteurs non-moteurs, et d’actes exprimés en fonction de chacun … des facteurs moteurs. Les symptômes non-moteurs et les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson perturbent cette expression affective et physique.Ils touchent l’homme comme la femme dans […]

0 commentaire

Fatigue excessive

Des symptômes non moteurs sont parfois présents avant les symptômes moteurs et le diagnostic de la maladie de Parkinson. La fatigue en fait partie et peut avoir plusieurs causes : Souvent un état dépressif, triste, pessimiste, nerveux, anormalement préoccupé, se disant «  incompris », «  non soutenu »… La lassitude devant la maladie, L’anxiété, De fréquents troubles du […]

0 commentaire

Problèmes de sommeil

Un sommeil régulièrement perturbé est un vrai sujet. Il peut avoir plusieurs conséquences : La nuit : Insomnie Rêves anormaux Sommeil agité Dans la journée : Somnolence progressive Endormissements profonds / immédiats et incontrôlables Il peut être utile de consulter et de pratiquer un examen de votre sommeil pour essayer de réduire la fatigue. Cet examen […]

0 commentaire

Bégaiement – Un mot pour un autre

La maladie de Parkinson se caractérise par des troubles moteurs qui peuvent affecter les muscles nécessaires à la parole. La dysarthrie est en effet une difficulté, non pas à trouver les mots ou à les agencer, mais à les articuler et les rendre audibles. Les caractéristiques de votre dysarthrie ? rythme lent voix très faible […]

0 commentaire

Difficulté à articuler

Articulation et phonation Il est très fréquent que les malades de Parkinson rencontrent des difficultés d’articulation, parfois très précocement, parmi les tout premiers symptômes. Il s’agit d’un des trois troubles de l’élocution que nous pouvons différencier ainsi :La dyshartrie (difficulté à articuler)La dysphonie (difficulté de la phonation, c’est-à-dire à produire un son par les organes de […]

0 commentaire

Ecriture en « pattes de mouche » – Micrographie

Micrographie Il est très fréquent que les malades de Parkinson rencontrent des difficultés d’écriture, parfois très précocement, parmi les tout premiers symptômes.La main qui écrit sur une feuille rencontre une difficulté de souplesse et d’amplitude dans son mouvement, un peu comme pour la marche. Les lettres sont de plus en plus petites, mal formées jusqu’à […]

0 commentaire

Troubles sexuels

La sexualité est partie intime de chacun d’entre nous. Elle se compose de sentiments / émotions … des facteurs non-moteurs, et d’actes exprimés en fonction de chacun … des facteurs moteurs. Les symptômes non-moteurs et les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson perturbent cette expression affective et physique.Ils touchent l’homme comme la femme dans […]

0 commentaire

Visage figé

Il est très fréquent que les malades de Parkinson aient des troubles de l’expression du visage. Cela peut s’appeler hypomimie ou amimie.Hypomimie : absence de mimique caractéristique de la mélancolie, voire de la dépression.Amimie : réduction de la mobilité du visage alors qu’il n’y a pas de paralysie.L’hypomimie et l’amimie sont à mettre en lien avec la diminution […]

0 commentaire

Vision altérée

Les problèmes Dopaminergiques déforment l’œil et la vision, même si nous n’en sommes pas toujours conscients : Hypersensibilité des pupilles (qui se désépaississent, signe avant-courreur de la maladie), Vision difficile par faible éclairage, Mouvements mal perçus, Cela peut être plus apparent lorsque vous essayez de regarder des objets se déplaçant rapidement, tels que des voitures. […]

0 commentaire

Voix basse, sans intonation – hypophonie

Articulation et phonation Il est très fréquent que les malades de Parkinson rencontrent des difficultés d’articulation, parfois très précocement, parmi les tout premiers symptômes. Il s’agit d’un des trois troubles de l’élocution que nous pouvons différencier ainsi :La dyshartrie (difficulté à articuler)La dysphonie (difficulté de la phonation, c’est-à-dire à produire un son par les organes de […]

0 commentaire

Allergies

Parmi tous les symp­tômes asso­ciés à la mala­die de Parkin­son, les troubles cuta­nés ne sont pas très fréquents, mais ils sont néan­moins désa­gréables et déva­lo­ri­sants. Beau­coup de ces troubles cuta­nés sont dus à la mala­die elle-​même, mais parfois aussi seraient dus aux effets indé­si­rables des médi­ca­ments anti­par­kin­so­niens. Les troubles cutanés Publié le 03 janvier 2012 […]

0 commentaire

Essoufflement

La maladie de Parkinson se caractérise par des troubles moteurs qui peuvent affecter vos capacités respiratoires. Les causes ? Contractions musculaires touchant aussi le système respiratoire, Repli sur soi, position épaules basses et repliées vers l’avant, Manque souvent d’activité sportive. Le comportement à adopter ? Quelques suggestions : Ouvrir les épaules et ramener les épaules […]

0 commentaire

Etourdissements

Ils peuvent être mais ne sont pas toujours un symptôme de la maladie. Ils peuvent aussi être engendrés par les troubles de l’équilibre et/ou par les problèmes d’hypotension orthostatique et parfois aussi effet indésirable du traitement. Que faire ? Peut-être un effet secondaire du traitement. Consultez votre médecin pour l’adapter. QI QONG TAI CHI

0 commentaire

Hypotension orthostatique (baisse tension assis debout)

Il s’agit là d’un trouble de la fonction cardiovasculaire qui touche 1 patient sur 2. Il peut être dû à la prise de médicaments dopaminergiques, à un excès de chaleur, à un exercice physique, à la prise d’alcool.Les symptômes, hératiques, sont la sensation de faiblesse, la baisse de la vue, la perte de l’équilibre, les […]

0 commentaire

Lenteur des mouvements – Akinésie

L’akinésie, avec les tremblements et l’hypertonie musculaire (rigidité) fait partie des principaux symptômes de la maladie de Parkinson.L’akinésie est une lenteur d’initiation des mouvements et de la coordination des mouvements avec une tendance à l’immobilité. Elle interfère avec toutes les activités de la vie courante : la marche est ralentie, elle s’effectue à petits pas, […]

0 commentaire

Odorat : altération ou perte de la sensation

Un Français sur 5 de plus de 65 ans a des troubles de l’odorat (hyposmie) ou une perte de l’odorat (anosmie). Mais heureusement seulement 1/100 d’entre eux aura Parkinson. Il est très fréquent que les malades de Parkinson perdent l’odorat : Parfois plusieurs années avant les autres symptômes Souvent même avant que la maladie soit […]

0 commentaire

Thermorégulation

Les troubles de la thermorégulation touchent les personnes âgées et certains malades de Parkinson, jeunes et moins jeunes. Il s’agit plus d’une sensation qu’un véritable changement de température du corps ; l’impression pouvant être de passer du chaud au froid alors que la température du corps ne bouge pas. La maladie de Parkinson perturbe le fonctionnement […]

0 commentaire

Troubles urinaires

Les troubles urinaires sont dus à la réduction de dopamine. Ils se caractérisent par des besoins « fréquents et urgents » et perturbent la vie de plus d’un tiers des malades au début et deux tiers après 5 ans de maladie de Parkinson, dont 2/3 la nuit (nycturie). Heureusement, l’incontinence ne touche les malades que très tard […]

0 commentaire

Variation de poids, perte musculaire et rétention d’eau

Perte de poids : Les parkinsoniens maigrissent sans le vouloir. Contrairement aux « jeunes » seniors qui prennent trop de poids, les parkinsoniens risquent de maigrir involontairement. L’alimentation n’est pas toujours responsable, la perte de poids peut être provoquée par : La capacité gastrique qui peut être réduite avec l’âge ou les médicaments, Les symptômes […]

0 commentaire

Vision altérée

Les problèmes Dopaminergiques déforment l’œil et la vision, même si nous n’en sommes pas toujours conscients : Hypersensibilité des pupilles (qui se désépaississent, signe avant-courreur de la maladie), Vision difficile par faible éclairage, Mouvements mal perçus, Cela peut être plus apparent lorsque vous essayez de regarder des objets se déplaçant rapidement, tels que des voitures. […]

0 commentaire

Homeopathie

L’homéopathie est une médecine douce pratiquée un peu partout dans le monde, que ce soit par des médecins, des naturopathes et autres professionnels de santé.  L’homéopathie provient des mots grecs « homoios » qui signifie semblable et « pathos » qui veut dire maladie. Elle s’oppose à l’allopathie qui traite les maladies par les contraires. […]

0 commentaire

MTC – Acupuncture

L’acupuncture est une des approches de la Médecine Traditionnelle Chinoise qui existe depuis des milliers d’années. Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, la vie existe en raison d’un mouvement permanent des énergies Yin et Yang, chacune de ces polarités évoluant sans cesse d’un état de faiblesse à un état de puissance extrême pour muter dans la polarité […]

0 commentaire

Nutrition

La nutrition est un des cinq leviers de la prévention du bien vieillir. Et la santé de notre cerveau est bien évidemment soumise à nos habitudes de vie. Les recommandations générales émises par les sociétés savantes reposent donc sur des apports variés apportant tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement et à l’entretiens de notre […]

0 commentaire

Ostéopathie

De nombreux acteurs se mettent en place pour tenter de soulager les symptômes de la maladie de parkinson au quotidien. Cette pathologie causant des douleurs multiples demande également une prise en charge multiple, afin de garantir au patient un meilleur équilibre dans son quotidien. L’ostéopathie est l’une des clés pour donner au patient plus de […]

0 commentaire

Psychologie

FAIRE FACE AU DIAGNOSTIC ET APPRENDRE A VIVRE AVEC LA MALADIE

Avec l’arrivé de la maladie, l’individu est  confronté à certains remaniements psychiques afin de faire face aux changements qu’il vit. On parlera notamment du processus d’acceptation qui s’entend ici non pas au sens de résignation mais plutôt d’adaptation à une nouvelle situation dans laquelle le sujet se trouve.

0 commentaire

Méditation en pleine conscience

La Méditation en pleine conscience telle qu’elle est pratiquée dans les programmes de réduction du stress élaborés à l’université de médecine du Massachussetts dans les années 80 est une discipline qui se trouve au carrefour de la science, de la tradition bouddhique et de la psychologie. Comme la méthode est largement documentée scientifiquement et que […]

0 commentaire

Qi Gong

Le QI GONG et Parkinson D’après  l’ouvrage du Docteur Yves RÉQUÉNA,  « Le Qi Gong anti-âge », Guy Trédaniel, éditeur ©2016 + DVD   « Basé sur les principes de la médecine chinoise, le Qi Gong (ou “maîtrise de l’énergie”) préserve la santé en réunifiant le corps, le souffle et l’esprit. Pour se sentir mieux dans sa tête […]

0 commentaire

Sophrologie

Les apports de la sophrologie dans la maladie de Parkinson. Concrètement la sophrologie associe des exercices physiques simples et doux d’activation du corps, de relâchements musculaires, de respiration et de visualisations positives qui permettent de se relaxer physiquement et mentalement, et de développer de façon positive ses capacités. Créée en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo, la […]

0 commentaire

Tai Chi

Le Tai-chi est pratiqué pour des raisons de santé et de longévité. C’est une discipline corps-esprit d’origine chinoise comportant un ensemble de mouvements continus générés par les jambes et se répercutant dans les bras. Ronds et spiralés, ces mouvements sont exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli appelé « forme ». Très bon […]

0 commentaire

Yoga

Défini par certains comme un état d’esprit et considéré par d’autres comme des principes philosophiques hindouistes, le yoga selon Larousse est défini comme suit : « Discipline spirituelle et corporelle, issue d’une très ancienne méthode d’obtention de l’illumination, systématisée dans le texte du Yogasutra et qui vise à libérer l’esprit des contraintes du corps par […]

0 commentaire

Yoga du rire

Le rire est un soleil qui illumine notre quotidien. « Dans le corps, chaque épisode de rire aide à la circulation de la vie : la tension artérielle diminue, les artères du cœur facilitent le passage du sang et de l’oxygène, les deux branches du système nerveux autonome se rééquilibrent et même les cellules immunitaires sont […]

0 commentaire

Chant

Le chant améliore certains symptômes de la maladie de Parkinson De nos jours dans divers domaine la MUSICOTHERAPIE a fait ses preuves.(De nombreuses études ont été menées)Le chant fait partie de la Musicothérapie Active. Référence : En avril 2018, le Magazine Top Sante a publié un article sur des chercheurs de l’Université de l’Iowa, dirigés par […]

0 commentaire

Danse

Avantages de la danse en général La danse est l’action d’exécuter un ensemble de mouvements du corps, volontaires et rythmés, parfois accompagnés d’une musique ou d’un chant. Elle est une activité physique artistique, une expression corporelle qui sollicite tous les registres qui constituent l’être humain. En effet seront sollicités tout d’abord le corps, c’est à […]

0 commentaire

Danse : Tango-thérapie

La danse-thérapie est une méthode de travail du mouvement à des fins thérapeutiques. Elle est définie par l’American Dance-therapy Association comme « l’usage thérapeutique du mouvement dans un processus qui vise l’intégration psychophysique de l’individu » [1].Sa pratique vise à faciliter l’apprentissage du mouvement pensé comme canal de communication et de libération des affects, émotions, […]

0 commentaire

Kinésithérapie

Témoignage – La Kinésithérapie pour entretenir notre corps La maladie de Parkinson rend difficiles les gestes de tous les jours. Nous sommes obligés de contrôler chacun de nos mouvements, ce qui est très fatigant. La rééducation agit surtout pour : ce qui est moteur, ce qui n’est pas moteur mais néanmoins vital : la respiration, la déglutition, […]

0 commentaire

Kinésithérapie LSVT BIG

Quest-ce que signifie LSVT BIG ? LSVT® BIG est un programme d’exercices pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson (PD). Il est basé sur le principe que le cerveau peut apprendre et changer (neuroplasticité). Il a été formulé à partir d’un programme existant pour aider à la parole pour les personnes atteintes de […]

0 commentaire

Orthophonie

L’ Orthophoniste peut aider sur la communication au sens large. par le language tant par la communication orale que par l’écrit pour la construction du propos ou dans la capacité à le formuler de manière claire et compréhensible, mais il peut apporter aussi de surprenantes aides « périphériques » telles que le « renforcement » de la déglutition l’apparence […]

0 commentaire

L’escrime

Témoignage « Je m’appelle Olivier, je viens d’avoir 39 ans. Je suis diagnostiqué de la maladie de Parkinson depuis un peu plus 6 mois, mais mes symptômes visibles ont commencé quelques jours après avoir fêté mes 38 ans. Je n’ai pas encore commencé de traitement, car pour le moment j’arrive à gérer à peu près. Un […]

0 commentaire

La boxe

Le Rock Steady Boxing La « boxe-thérapie », plus particulièrement à l’usage des  parkinsoniens, est née aux États Unis, à  Indianapolis vers 2006 Au départ, une histoire de persévérance et d’amitié. Quand Scott Newman, 47 ans, avocat à Indianapolis, apprend qu’il est atteint de la maladie de Parkinson, c’est le drame. Il n’accepte pas son état et […]

0 commentaire

La course à pied

Comme la marche, la course à pied peut être très bénéfique.Le bénéfice se ressent surtout au niveau de la respiration. La course des Héros ! Un indice des bienfaits de la course pour ralentir la maladie ?France Parkinson vous propose ce défi sportif accessible à tous une fois par an : Parcours au choix :– […]

0 commentaire

La marche

Un moyen simple et accessible d’améliorer les symptômes Une nouvelle étude laisse entendre que marcher 45 minutes tous les deux jours, permettrait de ralentir la progression de la maladie de Parkinson. Même sur une courte distance, le fait de marcher pendant 45 minutes aide à restaurer les fonctions motrices, réduit la fatigue et améliore l’humeur. […]

0 commentaire

La marche nordique

Travailler la synchronisation des mouvements en plein air La marche nordique est un sport généralement pratiqué en plein air à l’aide de bâtons de marche spécialement conçus pour cette activité. Ces derniers doivent être orientés vers l’arrière, permettant une propulsion du corps et une mobilisation musculaire plus importante. La marche nordique permet de travailler la […]

0 commentaire

La musculation

Musculation et motricité Si vous tremblez sous la barre, ne soyez pas inquiet, car la musculation améliore les symptômes de Parkinson.Une récente étude établit que la musculation pratiquée pendant deux ans améliore de façon significative les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson, comme les tremblements, et ce mieux que ne le ferait les exercices […]

0 commentaire

La recherche fondamentale sur le contrôle de la marche

Les équipes de l’Inserm et du CNRS ont ainsi découvert que le noyau pédonculopontin – une structure cérébrale qui comprend notamment des neurones cholinergiques – serait impliqué dans le contrôle de la marche. Etudiant des sujets sains, les chercheurs ont montré que ce noyau s’activait au cours de la marche. Ils ont aussi observé que le fait de provoquer une lésion expérimentale […]

0 commentaire

Le badminton

Aux yeux de la plupart, le badminton apparaît comme un jeu de plage ou de jardin qui n’exige pas de grandes aptitudes physiques. Pourtant, ce sport sollicite fortement l’organisme et il s’agit d’une activité intense qui s’accompagne de réels bienfaits. Un sport complet et intense Il s’agit d’un très bon moyen de renforcer ses capacités […]

0 commentaire

Le rameur pour solliciter tous les muscles

3 bonnes raisons de faire du rameur : 1. Sollicite l’ensemble des groupes musculaires Pour nous Parkinsoniens c’est avant tout l’opportunité d’un effort physique sans risque et régulier, et (avec la piscine et la course) un des bons moyens de s’ouvrir les poumons et de se redresser. Par ailleurs, en utilisant le rameur, vous mettez […]

0 commentaire

Le tennis de table

Amusant, convivial et pour tous les âges, le ping-pong devient un sport sur ordonnance en France. Ses bénéfices sont multiples, tant sur le cerveau que sur le système musculo-squelettique et la condition physique, confirmant ses bienfaits pour les personnes âgées.  Un excellent moyen de faire travailler le cerveau ! Le tennis de table permet de […]

0 commentaire

LÉGENDE

Article